Comme un escargot

Comme l'escargot

Comme l'escargot

Date : Publié par

D’un point de vue purement comptable, sur l'année 2019, les entreprises familiales affichent une performance de +14%. La volatilité boursière a même convaincu les investisseurs de se tourner vers ces entités qui, face aux vagues, font preuve d’une résilience à analyser.

En France, selon les dernières données collectées, les entreprises familiales seraient à l’origine de la création de plus de 300.000 emplois. La particularité du maillage territoriale encourage probablement cette dynamique mais c’est bien dans la culture patrimoniale hexagonale qu’il faut comprendre cette pérennité.

 

En se constituant à la racine, les entreprises familiales ont su constituer des fondations qui se nourrissent de proximité, de localisme et d’attachement. N’oubliant rien de l’héritage transmis, elles n’ont pas eu besoin d’un module marketing en 10 points pour pondre un socle de valeurs.

 

Ancrées, 83 % des entreprises familiales ont ainsi vu leur chiffre d'affaires augmenter (contre 64 % pour la moyenne) lorsque 10 % d’entre elles enregistraient un recul. Certes, encore trop peu tournées vers l’export (125.000 exportent VS 220.000 en Italie) mais soucieuses de préserver cette richesse collective et historique. 

 

Aujourd’hui c’est bien la Qualité de cette transmission qui est au cœur de la survie. La démographie et de nouvelles approches entrepreneuriales sont passées par là. Hors, un environnement incertain qui n'encourage pas a viser le long terme, peut très vite générer des solutions inappropriées. 

 

Selon Emmanuelle Deglaire, Doctorante et Professeur à l’Edhec Business School, « 1/3 des entreprises familiales n'arrivent pas à passer à la 2e génération, seulement 10 % réussissent à passer à la 3e, et il n'en reste que 3 % pour passer à la 4e et au-delà ».

 

Lorsqu’elle ne se focalise pas sur l’aspect financier, la transmission de l’entreprise bute trop souvent sur des enjeux humains et stratégiques. 60% des responsables d’entreprises familiales n’auraient ainsi pas de plan de succession défini, a peine plus de 10% d’entre-elles disposant d’un plan concerté et formel.

- La Vision de l’entreprise est-elle matérialisée et pleinement partagée par les héritiers ?

- Sa culture est-elle suffisamment forte et imprégnée

- Comment le cœur de l’activité va t’il évoluer dans les 5 prochaines années ?  

 

Les questions de gouvernance dont nous avons pu voir l’impact émotionnel, ne peuvent être solutionnées par un claquement de doigt. 

 

Si la Loi Pacte a pour objectif de corriger de nombreuses anomalies autour de cet enjeu, dans un environnement incertain la transmission d’une entreprise familiale doit s’appréhender comme la vision d’un escargot

 

Un processus dont il faut souvent accepter la lenteur et pouvant laisser des traces en interne. Sensible et fragile mais capable de se protéger en cas de bouleversement. Retirer sa chair, ses valeurs et son histoire et il ne restera, vous le comprendrez … qu’une coquille vide ! 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSPIRER - ENTRAÎNER - PRO-PULSER ... JUSQU'AU SUCCÈS

EMCW, expert en qualité de vie des dirigeants d'entreprises familiales !

Faites décoller votre business en participant à notre ★Master Class 2020★

➡ http://bit.ly/2Q6ltsq

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

thierrymouton@emcw.paris
EMCW
55 avenue Marceau
75116 Paris